Unique

Après les joues et les oreilles, viennent les tâches (ci-dessus) et les pattes. Peintes à la main, chaque Sophie est de fait unique. Pour peindre les pattes par exemple, l'ouvrière tient la girafe d'une main et trace les traits de l'autre grâce à un pistolet. Les yeux sont, eux, peints au pinceau.
©  Vulli