Les produits de manifestations et colloques

lutte ouvrière de nathalie arthaud se finance à hauteur de 22,4 % par les
Lutte ouvrière de Nathalie Arthaud se finance à hauteur de 22,4 % par les produits de ses manifestations et colloques. © Pascal Berger

Le rendez-vous est un incontournable. La Fête de Lutte ouvrière, organisée à Presles, dans le Val-d'Oise, réunit chaque année plusieurs dizaines de milliers de personnes et rivalise avec la Fête de l'Humanité. Résultat de ce succès : LO tirait 715 187 euros des "manifestations et colloques" en 2009. C'est d'ailleurs le parti qui s'appuie le plus sur l'événementiel puisque celui-ci représente 22,4 % des ses revenus. Derrière, la LCR en dépend à 12,3 % (220 177 euros) puis l'écart se creuse avec Les Verts (6,3 % soit 414 606 euros), le Parti de gauche (6,2 % avec 80 630 euros) et enfin le Nouveau centre (5,7 % avec 123 525 euros). L'UMP (989 423 euros), le PC(892 279 euros) et le PS (625 320 euros) restent quant à eux en deçà des 3 %.

 

Part des revenus issus des manifestations