Cell Prothéra régénère les cellules cardiaques

cell prothéra a mis au point un processus automatisé de production de greffons.
Cell Prothéra a mis au point un processus automatisé de production de greffons. © 4designersart - Fotolia.com

La technique révolutionnaire de Cell Prothéra permettra peut-être un jour de se passer des greffes de cœur. A partir du propre sang du patient, elle régénère des cellules cardiaques pour les injecter directement dans le cœur endommagé, par exemple suite à un infarctus sévère. La véritable innovation réside dans le processus automatisé de production de greffons, qui permettrait une large diffusion de cette technique. Un essai clinique sur 150 patients doit se dérouler au printemps 2013 et la commercialisation est prévue pour 2015, assure Jean-Claude Jelsch, le directeur. Pour cela, la start-up espère lever 15 millions d'euros supplémentaires.