13e : l'invalidité

Pour bénéficier de cette disposition fiscale, les contribuables doivent être titulaires d'une pension militaire ou pour accident du travail pour une invalidité d'au moins 40% ou bien d'une carte d'invalidité d'au moins 80%. Ces situations donnent droit à une augmentation du nombre de parts ainsi qu'à un abattement des revenus.

Sur les 1,44 million de cas de la déclaration 2008, 250 000 concernaient le conjoint du déclarant.