7e : les salariés à domicile

La garde d'un enfant à domicile, l'aide à une personne âgée ou l'entretien de la maison sont quelques unes des activités encouragées par la fiscalité. Les dépenses entraînées par l'emploi d'un salarié à domicile donnent droit, pour le contribuable, à un crédit ou une réduction d'impôt égale à 50% des montants versés.

Très prisé, cet avantage a été utilisé 3 millions de fois en 2007.