10e : Russie, 1,08% du PIB

Entre les déclarations du président Medvedev et du Premier ministre Poutine, difficile d'y voir clair dans les mesures destinées à relancer l'économie russe. Seule certitude, une majorité des sommes débloquées pour contrer la crise servent au renflouement des établissement financiers du pays.

Les mesures favorables à la consommation et à l'investissement décrites par Vladimir Poutine sont consacrées au secteur de la construction (606 milliards de roubles), aux aides régionales (43 milliards de roubles) et aux indemnisations chômage (4 milliards de roubles), soit un total de 19 milliards de dollars, soit 1,08% du PIB russe estimé en 2008. A en croire le Premier ministre, le montant total des dépenses de la Russie face à la crise, en incluant les aides aux banques, atteint 200 milliards de dollars soit plus de 11% du PIB.

 PIB 2008 (estimation) : 1 757 milliards $