N°4 : KfW, +111% de chiffre d'affaires en 2007

le siège de kfw bankengruppe à francfort.
Le siège de KfW Bankengruppe à Francfort. © KfW

Malgré la hausse de son chiffre d'affaires, KfW Bankengruppe connaît des difficultés. Le bras armé de l'Etat allemand en matière financière a souffert des déboires d'IKB, une banque très engagée sur le marché immobilier américain qu'elle détient à 43%. C'est la raison pour laquelle la banque publique affiche la troisième plus grosse perte mondiale en 2007 et qu'elle cherche à vendre IKB. En avril 2008, Ingrid Matthäus-Maier a d'ailleurs dû quitter la présidence de cette banque créée en 1948 pour distribuer l'aide du plan Marshall.