1er : Fannie Mae, 58,7 milliards de dollars de pertes

le siège de fannie mae, à washington.
Le siège de Fannie Mae, à Washington. © NCinDC

Quand s'arrêtera la chute de Fannie Mae ? L'organisme de crédit hypothécaire américain cumule, trimestre après trimestre, les pertes colossales. Pour l'année 2008, celles-ci se montent à près de 60 milliards de dollars, ce qui constitue le record mondial de cette année. Surtout, ce montant représente près de trois fois le chiffre d'affaires de l'entreprise !

Mais la tendance se poursuit en 2009 : au total, depuis l'éclatement de la crise des subprimes, les pertes dépassent les 100 milliards... Là encore, c'est l'Etat américain qui est venu soutenir Fannie Mae, ainsi que son homologue Freddie Mac. Ces deux organismes financent ou garantissent la majorité des prêts immobiliers aux Etats-Unis.