N°13 : biens de consommation, 539 305 emplois

la parfumerie est le seul sous-secteur qui tire son épingle du jeu dans
La parfumerie est le seul sous-secteur qui tire son épingle du jeu dans l'industrie des biens de consommation. © Agathe Azzis / Journal du Net

Parfums, électroménager, livres... les emplois issus de l'industrie des biens de consommations affichent un solde négatif de près de 670 000 salariés depuis 1970. Les effectifs ont été divisés par deux en 38 ans et le poids du secteur dans l'emploi en France est quasiment trois fois moins important. En 1970, il représentait 5,7% des emplois en France contre à peine 2,1% aujourd'hui. L'effondrement des métiers de l'habillement (500 000 emplois de moins) et de l'équipement du foyer n'a pas été compensé par le modeste développement des produits de parfumerie ou de pharmacie.