Bouygues est devenu un conglomérat

challenger, le siège de bouygues construction.
Challenger, le siège de Bouygues Construction. © Bouygues

De l'entreprise de construction surfant sur les opportunités de la France de l'après-guerre, le groupe présente aujourd'hui le visage d'un conglomérat allant des télécoms aux médias, en passant par le BTP. Mais aux commandes, c'est toujours un Bouygues qui dirige. La famille du fondateur, Francis, contrôle encore aujourd'hui environ un quart du capital du groupe.

Martin Bouygues a dû faire ses preuves au sein de l'entreprise paternelle. En 1974, il y entre par la petite porte, comme directeur de travaux. C'est en 1989 qu'il se retrouve propulsé PDG, grillant ainsi la politesse à son frère, Nicolas, plus âgé et diplômé.