En plein scandale, la famille Lee tient bon chez Samsung

le siège de samsung, à séoul.
Le siège de Samsung, à Séoul. © Samsung Electronics

En Corée du sud, les vastes conglomérats familiaux sont appelés chaebol. Aujourd'hui, Samsung, est le plus grand d'entre eux. Depuis 1938 et sa fondation par Byungchul Lee, c'est la famille qui préside aux destinées de cet empire qui s'est tourné vers les produits technologiques. Jusqu'au 22 avril 2008, c'est Kun-hee Lee, le fils du fondateur, qui occupait le poste de président de Samsung Electronics.

Mais face au scandale provoqué par son inculpation pour abus de confiance et évasion fiscale, il a été contraint de démissionner. Il encourt une peine d'emprisonnement à perpétuité.