Dacian Ciolos, un réformateur à l'agriculture

dacian ciolos, commissaire européen à l'agriculture.
Dacian Ciolos, commissaire européen à l'agriculture. © Union européenne, 2009

C'est au roumain Dacian Ciolos que revient la lourde tâche d'être commissaire européen à l'agriculture, un sujet qui traditionnellement divise les membres de l'Union européenne. Les Etats ont choisi de proposer au Parlement un spécialiste de la question. Dacian Ciolos est depuis juillet 2009 à la tête de la commission roumaine sur le développement de l'agriculture, un poste pris après avoir occupé ceux de ministre de l'agriculture et de ministre adjoint à l'agriculture en charge des affaires européennes. Même son baccalauréat, décroché en 1987, l'a été dans un lycée agricole.

Chargée de la mise en œuvre de la politique agricole commune, la direction générale de l'agriculture compte pas moins de treize directions chargées, entre autres, de la politique du développement rural et des relations internationales en matière agricole. Lors de son audition, Dacian Ciolos a prévenu son monde : "Je suis un réformateur. La PAC doit être réformée : cela ne veut pas nécessairement dire une réduction du soutien financier, mais nous devons adapter la PAC aux nouveaux défis".