Un lycéen coûte 10 240 euros par an à l'Etat

c'est 70 euros de moins qu'en 2007.
C'est 70 euros de moins qu'en 2007. © PST - Fotolia.com

Moins nombreux à la rentrée 2008 que l'année précédente (1 527 800 contre 1 552 907), les lycéens français coûtent 15,6 milliards d'euros par an à l'Etat. Qu'un lycéen suive la voie générale ou technologique, sa scolarité coûte à l'Etat 10 240 euros par an. C'est 70 euros de moins qu'en 2007.

Ce montant couvre toutes les dépenses engagées par l'Etat pour eux. La moitié est consacrée à la rémunération des enseignants. Parmi ces lycéens, ils sont entre 500 et 700 000 à tenter chaque année de décrocher le bac. L'Education nationale a calculé que  l'organisation de l'épreuve lui revenait à 63 euros par candidat.