4e : Alsace, 315,51 € de dette par habitant

une vue de kaysersberg, en alsace.
Une vue de Kaysersberg, en Alsace. © Pierre Huck

La dette de l'Alsace a explosé entre 2004 et 2009, passant de 135,9 à 586,7 millions d'euros. La gestion de la région semble pourtant raisonnable : l'augmentation des dépenses entre 2004 et 2009 n'a pas dépassé 37,3%, soit la plus faible hausse de toute la France.

On ne peut pas dire non plus qu'elle a embauché à tours de bras : à peine 10 postes ont été créés en cinq ans, selon le Conseil régional. Mais l'Alsace doit faire face au financement de deux lignes de TGV (la deuxième phase du TGV Est et le TGV Rhin-Rhône).