2e : Nord-Pas-de-Calais, 351,59 € de dette par habitant

une vue de calais, dans le nord-pas-de-calais.
Une vue de Calais, dans le Nord-Pas-de-Calais. © Donato Altieri

La région Nord-Pas-de-Calais, dirigée par la socialiste Daniel Percheron, est lourdement endettée. Elle doit ainsi rembourser près de 200 millions d'euros chaque année pour le capital et les intérêts de ses emprunts.

A sa décharge, la hausse des dépenses de fonctionnement est restée modérée : 67% tout de même entre 2004 et 2009, mais la troisième moins forte en France. Et les impôts n'ont pas du tout augmenté en 2009. Malgré sa position délicate, la région compte lancer un "grand emprunt" pour améliorer ses transports.