Construmex profite de la bonne fortune des émigrés mexicains

une vue de la ville de guanajuato au mexique.
Une vue de la ville de Guanajuato au Mexique. ©  Alix Arnaud

Ce n'est pas vraiment une surprise, on trouve aussi des populations pauvres dans les pays riches. Parmi elle, les émigrés mexicains aux Etats-Unis. Ils y trouvent davantage de possibilités d'emploi mais c'est dans leur pays d'origine qu'ils préfèrent investir, et notamment dans l'achat, la rénovation ou la construction d'une propriété. En 2001, Cemex, géant mexicain du BTP, y a vu une opportunité et a créé la filiale Construmex, société qui propose ses services pour jouer les intermédiaires entre les migrants et les entrepreneurs et artisans mexicains, à l'œuvre sur leurs chantiers. Entre 2002 et 2006, Construmex a ainsi réalisé un chiffre d'affaires de 12,2 millions de dollars en travaillant pour plus de 18 000 familles émigrées. Elle est passée de 1 à 7 bureaux ouverts aux Etats-Unis.