Denmor Garments, champion du textile au Guyana

georgetow, la capitale du guyana.
Georgetow, la capitale du Guyana. © Chris Nevins

En dix ans, Denmor Garments est passé de 250 à 1 000 employés. Une performance qui n'avait rien d'évidente vu les obstacles. D'abord, le lieu d'implantation : le Guyana, son taux de chômage proche des 30%, ses habitants dépourvus de formations et son manque d'infrastructures de transport. Ensuite le secteur, celui très concurrentiel de la sous-traitance textile. Pour les surmonter, Denmor Garments s'est appuyé sur les femmes issues des communautés rurales pauvres, qui composent aujourd'hui 98% de son effectif. La société dépense 250 000 dollars par an pour leur formation. Elle a également acheté des bus pour leur transport. Résultat, Denmor Garments est devenu le fournisseur de marques internationales, a ouvert des magasins à son nom et envisage de créer des vêtements sous sa propre marque.