Lydec : une concession de 30 ans à Casablanca

une rue de casablanca.
Une rue de Casablanca. ©  Abdelhaq Zegzouti

Pour être choisi en 1997 par les autorités marocaines comme opérateur du réseau d'électricité, d'eau et d'assainissement de Casablanca et obtenir un contrat de concession, Lydec a dû relever un sacré défi : fournir également l'eau et l'énergie aux bidonvilles et aux implantations illégales qui entourent la ville. Pour cela, outre la formation et l'embauche des populations locales, Lydec s'est appuyé sur ce qu'il appelle des représentants de rue pour nouer des relations avec les populations concernées, garantir le bon emploi de ses installations et gérer et coordonner les opérations quotidiennes. Résultat, vu le succès obtenu par la société, les autorités marocaines ont choisi de confier à Lydec le réseau d'éclairage public, qui vient s'ajouter à un contrat de gestion de 30 ans. Ce dernier avait déjà permis à l'entreprise d'augmenter sa clientèle de 20% en dix ans.