Les plats à base de fromage répondent à une demande de convivialité

la fondue et la raclette se sont largement développées, avec des versions
La fondue et la raclette se sont largement développées, avec des versions individuelles ou des saveurs inédites. © Lactalis - Entremont Alliance

On ne prétendra pas que la raclette ou la fondue sont des inventions révolutionnaires. Mais leur consommation était jusqu'alors réservée aux repas de montagne, ou à des occasions particulières.

Aujourd'hui, elle s'est largement développée, aidée par l'apparition de nouveaux appareils (mini fours à raclette, fondues électriques individuelles, etc).

"Ces repas fromage correspondent exactement à la tendance de convivialité", explique Hervé Béthoux. Il n'en fallait pas moins pour que les industriels se précipitent sur le créneau. Riches Monts présente ainsi des tranches de raclette en 3 variétés (nature, lait entier, 3 poivres), tandis qu'Entremont propose du fromage prétranché pour Tartiflette. Avec son mélange de fromages pour fondue, Président évite une préparation longue et compliquée et permet une consommation individuelle.


Reste les fromages chauds panés, encore peu développés en France. Bongrain commercialise pourtant ses "menus fromage" depuis plusieurs années, avec un succès moyen. Mais alors que le camembert pané est un carton en Allemagne, Président n'a toujours pas réussi à convaincre les consommateurs français.