Les œuvres culturelles

une cassette vidéo et sa contrefaçon.
Une cassette vidéo et sa contrefaçon. © Musée de la contrefaçon

Difficile, de l'extérieur, de distinguer le vrai du faux entre ces deux cassettes vidéo de "Bernard et Bianca au pays des kangourous". Seule la teinte du faux, légèrement plus foncée, permet de différencier les deux produits. C'est en revanche la qualité de la bande qui peut laisser à désirer. Aujourd'hui, ce sont les CD et les DVD qui sont massivement victimes de la contrefaçon. Des étals entiers de marchés, en Asie notamment, sont remplis de faux, au contenu du disque copié par ordinateur et aux pochettes photocopiées.