La téléphonie : secret défense

Les dépenses de télécommunication ont explosé en 2008 du fait des nombreux déplacements à l'étranger : +47% pour la téléphonie mobile, +13% pour la téléphonie fixe, +125% pour les liaisons Internet nomades. Mais la présidence de la République se garde de délivrer le moindre montant. Seule précision, ces frais sont incorporés au poste "prestations extérieures", qui représente 80% des charges de fonctionnement courant, soit 20,8 millions d'euros. On peut douter que la téléphonie en représente l'essentiel. On n'en saura d'ailleurs pas plus sur le détail des coûts des prestations extérieures. En revanche, l'Elysée se félicite de la réduction de 20% des abonnements télévisuels.