1637 : La Hollande atteinte de tulipomanie

Des bulbes pour une bulle. Au 17e siècle, la Hollande est saisie d'une fièvre spéculative autour de la tulipe qui terminera en catastrophe. A partir de 1593 le bulbe de tulipe commence à être importé de Turquie pour y être cultivé. Rapidement son prix grimpe, surtout quand il permet aux tulipes d'arborer des couleurs rares.

Après les connaisseurs, c'est au tour des spéculateurs puis des classes moyennes de s'endetter pour acheter ce bulbe dans le but unique de le revendre au prix fort. En un mois, le cours de la tulipe est multiplié par 20. Le prix d'un bulbe atteint plusieurs dizaines de milliers de nos euros actuels.

Mais le gouvernement veut réguler le marché. Désormais cultivée en Hollande, la fleur perd aussi de sa rareté. En 1637, le marché se retourne brutalement. La tulipe perd 90% de sa valeur en 6 semaines. Des familles sont ruinées, les défauts de paiement se multiplient. Le pays mettra des décennies à s'en relever.