Patrick Pélata prend le volant opérationnel chez Renault

de gauche à droite : carlos ghosn et patrick pélata.
De gauche à droite : Carlos Ghosn et Patrick Pélata. © Jean-Brice Lema et Richard KALVAR/Magnum

Une page est en train de se tourner chez Renault. Début octobre, Patrick Pélata est nommé directeur général délégué du constructeur automobile français. Le sauveur de Nissan, Carlos Ghosn finit par prendre du large. Il conserve entre ses mains la stratégie et les questions financières du groupe. Sa distance avec le terrain faisait l'objet de critiques en interne.

La direction opérationnelle de Renault échoit donc à Patrick Pélata, un fin connaisseur de la marque où il a commencé sa carrière. Mais sa consécration se produit alors que le secteur automobile traverse une des périodes les plus sombres de son histoire. Une transition qui pourrait aller plus loin : le nom de Carlos Ghosn circule pour prendre les rênes d'un autre constructeur en difficultés, l'américain General Motors.