Augustin de Romanet investit au nom de l'Etat

augustin de romanet, directeur général de la caisse des dépôts et consignations
Augustin de Romanet, directeur général de la Caisse des dépôts et consignations © Caisse des Dépôts/Jean-Marc Pettina
Classé à droite mais apprécié à gauche, le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations depuis mars 2007 Augustin de Romanet est également bien vu du privé. Cette figure des cabinets ministériels (Lambert, Borloo, Raffarin), y a fait un tour, notamment en tant que directeur adjoint finances et stratégie du Groupe Crédit Agricole.

A la Caisse des dépôts, il doit avant tout répondre à la mission "d'investisseur de long terme" de l'Etat, prenant des participations dans une kyrielle de sociétés pour les aider à se développer. Mais la CDC finance également le logement social, gère des régimes de retraite ou encore possède des filiales d'assurance et d'immobilier. Depuis la fin novembre, elle gère également le Fonds stratégique d'investissement créé en réaction à la crise pour "renforcer les fonds propres et stabiliser le capital des entreprises françaises".