Les stock-options taxées pour la Sécu


 

 

 

Le financement de la Sécurité sociale passe aussi par les stock-options. Cette nouvelle taxe de 2,5% porte sur les plus-values d'acquisition, c'est-à-dire la différence entre le cours de l'action au moment où le salarié lève l'option pour acheter l'action et le prix auquel elle lui a été accordée. Cette taxe, qui s'ajoute à la fiscalité existante, ne concerne que les options accordées à compter du 16 octobre 2007.