N°6 : Fiat continuera de perdre des parts de marché

la nouvelle fiat 500.
La nouvelle Fiat 500. © Fiat

Leader incontesté en Italie, Fiat a encore les moyens de faire parler la poudre sur le marché européen selon Standard&Poors, et ce d'autant plus que son portefeuille de marque peut lui permettre d'améliorer ses synergies. Mais sa dépendance au marché italien et la fluctuation du marché actuelle expose encore la marque à des déboires. La plupart des marques phares du groupe (Lancia, Fiat, Alfa Roméo) ne sortiront qu'en 2009. Ce qui fait craindre une perte de part de marché, de 0,2 à 0,3% par an.