N°2 : PSA Peugeot Citroën passera sous les 13% de part de marché

la dernière 308.
La dernière 308. © L'Internaute Magazine

Numéro 2 européen, PSA devrait voir ses parts de marché en Europe occidentale s'éroder d'ici 2010. L'augmentation de sa production et l'élargissement de ses gammes n'y changeront rien, selon Standard&Poors. Au contraire. Ses prix plus élevés et la concentration de ses ventes, en France notamment, devrait lui nuire, surtout si les perspectives de ventes restent moroses. Du coup, si sa part de marché devrait se maintenir jusqu'en 2009, elle baissera en 2010.