En renonçant à son salaire, Jan Hommen tente de redresser l'image d'ING

jan  hommen, pdg de la banque ing.
Jan  Hommen, PDG de la banque ING. © ING

Une rupture plus que symbolique. Appelé à la rescousse pour succéder à la tête de la banque ING à Michel Tilmant, l'un des PDG les plus grassement payés des Pays Bas, Jan Hommen voulait marquer les esprits. Dès sa prise de fonction en février, l'ex directeur de Philips annonçait qu'il renonçait à l'intégralité de son salaire pour l'année 2009. Volontaire, il a voulu propager ce changement de culture à ses cadres. Mais cet effet d'image est retombé un mois plus tard. Début mars, la banque a reconnaissait avoir versé des primes à ses cadres, malgré les pertes de 2008 et le renflouement de la banque par l'Etat.