Robert Nardelli s'est engagé à ne toucher qu'un dollar de salaire en 2009

robert nardelli, le patron de chrysler.
Robert Nardelli, le patron de Chrysler. © Chrysler LLC

Un dollar. Voilà ce que devrait être en tout et pour tout, le salaire annuel de Robert Nardelli, le PDG de Chrysler. Ce dernier a indiqué fin novembre hier qu'il était prêt à se contenter de cette fiche de paie symbolique pour l'année 2009. Avait-il vraiment le choix ? Il s'exprimait devant le Sénat américain pour obtenir des crédits de plusieurs milliards de dollars afin de sauver son entreprise de la faillite. Toutefois, difficile de vérifier s'il est passé à l'acte. Mais le salaire est-il une motivation pour l'ancien patron de la chaîne de bricolage Home Dépôt, parti en 2007 avec un parachute doré de 210 millions de dollars ?