L'appel aux particuliers

Sondage

Selon vous, faut-il faire appel à l'épargne publique pour le grand emprunt ?

Tous les sondages

La commission déconseille de faire appel à l'épargne publique, celle des particuliers. Une option en effet beaucoup plus coûteuse puisqu'elle exigerait une rémunération attractive pour les souscripteurs.

En 1993, l'emprunt Balladur avait par exemple coûté 2,1 milliards d'euros d'intérêts pour 16,8 milliards d'euros levés. De plus, les sondages laissent prévoir une certaine désaffection du public pour une telle souscription. "Nous lèverons tout auprès des marchés, sans doute en deux fois", a affirmé Michel Rocard à Direct Matin.