La santé et les biotechnologies

Sondage

Selon vous, la santé et les biotechnologies doivent-elles faire partie des priorités du grand emprunt ?

Tous les sondages

Les sommes allouées devraient favoriser la recherche sur la santé et la chimie verte (matériaux remplaçant le pétrole). Des pôles d'excellence de soins (en neurosciences, cancer, maladies rares et infectieuses...) pourraient être créés, qui financeraient des infrastructures et le suivi de patients.

La recherche sur le génome des plantes, notamment à vocation dépolluante et pour l'agriculture, serait aussi encouragée.