Le soutien à l'enseignement supérieur et à la recherche

Sondage

Selon vous, l'enseignement supérieur et la recherche doivent-ils faire partie des priorités du grand emprunt ?

Tous les sondages

L'enseignement supérieur devrait être le grand gagnant de cet emprunt, avec presque la moitié du montant (16 milliards d'euros) qui lui serait attribué. Cette somme servirait notamment à doter en capital des fondations universitaires, sur le modèle des universités américaines.

Le rapport préconise également "d'investir dans les équipements de recherche", de "renforcer l'attractivité de la recherche française" et de "faciliter l'égalité d'accès à l'enseignement supérieur".