Des signes d'espoir sur le front de l'emploi

dans l'hôtellerie-restauration, les entreprises anticipent des recrutements au
Dans l'hôtellerie-restauration, les entreprises anticipent des recrutements au premier semestre 2010. © Olly / Fotolia.com

2009 aura été une année noire sur le front du chômage, avec 350 000 destructions d'emplois. Le gouvernement table encore sur 190 000 emplois détruits en 2010, mais quelques bonnes nouvelles sont toutefois à prévoir.

Selon un baromètre publié par l'agence Manpower, la région Nord affichera même un solde positif d'emploi au premier trimestre.

Le secteur de l'hôtellerie et de la restauration prévoit un solde net d'emploi de +7% pour cette période. Même les services financiers et l'immobilier devraient reprendre des couleurs, avec des perspectives d'embauche à +4%.