Air France : des billets à 10% du prix de vente

un a320 devant le siège d'air france à roissy.
Un A320 devant le siège d'Air France à Roissy. © Philippe Delafosse
En théorie, les salariés d'Air France peuvent sauter dans le premier vol de la compagnie et payer 10% du prix du billet. Ils peuvent toutefois être confronté à un refus d'embarquement à l'aller comme au retour, si l'avion est plein. Difficile dans ses conditions de prévoir ses vacances. Du coup, la compagnie encourage son personnel à privilégier les gratuités partielles réservées, dits GPR, dont le tarif est calculé en fonction de la date de réservation, avec de 30 à 50% de réduction, sans limitation de quantité. Un principe étendu aux ayants droits, c'est-à-dire conjoint et enfants. Par ailleurs, un commandant de bord peut attribuer à sa discrétion une à deux places sur ses propres vols.