Médiateur de la République : 4.608 euros brut par mois

Mis en place en 1973, le médiateur intervient dans les litiges qui opposent les administrés aux administrations en tentant de proposer, aux uns et aux autres, des solutions de règlement amiable. En 2007, ses services (une centaine de personnes) ont traité plus de 65.000 demandes. Le médiateur est inéligible mais conserve la faculté d'exercer deux mandats locaux s'il les détenait avant sa nomination. Les nominations à ce poste sont éminemment politiques. Le médiateur actuel est un proche de Jacques Chirac.