Marianne Romestain, de Cartier à Fast Retailing

fast retailling france a réalisé plus de 120 millions d'euros de chiffre
Fast Retailling France a réalisé plus de 120 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2009. © Frédéric Marigaux

Comptoirs des Cotonniers, Uniqlo, Princesse Tam-Tam... derrières toutes ces enseignes de vêtements se cache une entreprise japonaise, Fast Retailing. Et derrière son succès grandissant dans l'Hexagone, c'est une femme qui se cache : Marianne Romestain. Avant de s'illustrer dans la distribution, cette diplômée de l'Ensae a commencé sa carrière en 1990 dans le conseil en stratégie et organisation chez Bossard Consultants.

Et à partir de 1996, elle entre dans l'univers du luxe au sein du groupe Richemont, d'abord au marketing de Cartier Japon, puis en France avant de devenir directrice de la stratégie de Cartier International. Cette connaissance du Japon a dû convaincre Fast Retailling de l'embaucher en 2005 comme directrice générale de Comptoirs des Cotonniers avant de lui confier les commandes du groupe en France en avril 2010. Sa mission : développer les enseignes de l'entreprise en France et à l'international.