Petite hausse sur les dosettes

le café n'est pas épargné par la hausse des cours.
Le café n'est pas épargné par la hausse des cours. © Chanelle / Fotolia / Photomontage JDN

 Pourquoi ? Le cours du robusta a augmenté de 18% en un an et celui de l'arabica de 42%. Pourtant les récoltes ont été plutôt bonnes. Mais les spéculateurs malmènent les cours.

 Quand ? Habitués au yoyo des cours, les industriels piaffent à l'idée de pouvoir imposer leurs prix à la grande distribution. Une hausse est donc à prévoir très bientôt. Sara Lee (Senseo) dit anticiper une hausse de 10% du coût de ses matières premières. Ce qui va nécessairement avoir des conséquences sur ses tarifs.

 Combien ? L'USDA, l'équivalent américain du ministère de l'Agriculture estime qu'une hausse de 10 cents sur le prix du café entraîne une hausse de 2 cents du prix au détail. Autrement dit, 20% de la hausse du café est finalement répercutée au consommateur. Il est donc probable que l'arabica augmente de 8%.