Les rémunérations fixes

les parts fixes peuvent dépasser 2 millions d'euros.
Les parts fixes peuvent dépasser 2 millions d'euros. © Photomontage JDN / Téléperformance / Vanessa - Fotolia.com

Deux patrons du SBF 120 ont reçu zéro euro sous forme de part fixe en 2010 : Daniel Derichebourg (Derichebourg) et Michel Rollier (Michelin). Pour les autres, la moyenne s'élève à 775 000 euros, soit une augmentation de 5,4% par rapport à l'an dernier.

La part fixe la plus élevée, celle de Daniel Julien, de Téléperformance, s'élève à 2,2 millions d'euros, un montant 4,7% plus élevé que la plus importante part fixe de 2009, qui était revenue à Jean-Paul Agon (L'Oréal).

 

Les chiffres ci-contre portent sur 114 dirigeants, le SBF comptant actuellement 119 entreprises, 2 patrons n'ayant pas touché de part fixe et les renseignements n'étant pas disponibles pour 3 d'entre eux.