Romain Zaleski, de conseiller ministériel à la sidérurgie

sa fortune est estimée à 1,8 milliard d'euros.
Sa fortune est estimée à 1,8 milliard d'euros. © L'Internaute Magazine

Actionnaire à hauteur de 13% d'Eramet et détenteur de participations dans Intesa et Edison, Romain Zaleski est un milliardaire discret. Il habite dans son refuge italien, là ou il a commencé à bâtir sa fortune au début des années 80 en investissant dans Carlo Tassara, un sidérurgiste au bord de la faillite.

Et pourtant son CV le destinait à un tout autre parcours. Pur produit de la méritocratie française -il a fait successivement polytechnique et l'école des mines-, il choisit au début des années 60 la haute fonction publique. Zaleski devient consultant technique en aménagement du territoire au ministère de l'Industrie à une époque ou De Gaulle voulait restaurer l'économie française. Après y avoir passé une dizaine d'années, il se lance dans le privé. Avec la fortune que l'on sait.