Roman Abramovitch, de mécanicien à oligarque

sa fortune est estimée à 3,8 milliards d'euros.
Sa fortune est estimée à 3,8 milliards d'euros. © Vladimir Mucibabic - Fotolia.com /  Jovan Prodanovic

Archétype de l'oligarque russe, Roman Abramovitch a été orphelin à l'âge de quatre ans. Elevé par ses oncles jusqu'à son service militaire, il intègre la prestigieuse école du pétrole et du gaz de Moscou qu'il quitte avant même d'être diplômé, en 1987. Il se lance alors dans les affaires et se fait embaucher comme mécanicien dans une entreprise moscovite.

Marié quelques mois plus tard, c'est avec le cadeau de mariage de ses beaux-parents, l'équivalent de 2 000 roubles, qu'il effectue son premier investissement dans la parfumerie. Il investit ses profits dans l'industrie du jouet plastique, ce qui le rapproche de l'industrie pétrolière. Et quand Boris Elstine privatise les fleurons énergétiques russes au milieu des années 90, il joue de ses relations pour entrer au capital d'une compagnie pétrolière.