Xavier Niel, du minitel rose à la Freebox

sa fortune est estimée à 2,3 milliards d'euros.
Sa fortune est estimée à 2,3 milliards d'euros. © Photomontage JDN / Goodshoot / Thinkstock / Séverine Leboucher

Trublion du net, poil à gratter des télécoms... Depuis qu'il a virtuellement été consacré milliardaire grâce à la valorisation de son entreprise Illiad (Free), Xavier Niel est souvent présenté comme un patron atypique grâce à sa capacité d'innovation. C'est que depuis ses débuts, l'homme a toujours tiré habilement profit des attentes des consommateurs.

Comme en témoigne ses débuts professionnels. Etudiant en prépa au milieu des années 80, il voit arriver la déferlante des minitels dans les foyers. Il a très vite l'idée de se lancer dans les très lucratives messageries érotiques. Le minitel rose se révèle alors une vraie poule aux oeufs d'or. C'est le début de sa fortune. Par la suite, il lance le célèbre 3617 Annu avant de se lancer comme fournisseur d'accès Internet dès 1993 avec Worldnet.