6,73 millions € pour transmettre les infractions à la justice

le logiciel minos assure le traitement automatisé des procédures et des
Le logiciel Minos assure le traitement automatisé des procédures et des décisions de justice. © Photomontage JDN / Urbanhearts - Fotolia       

L'application Minos assure le traitement automatisé des procédures et des décisions de justice au sein des tribunaux de police et des juridictions de proximité. Les dépenses relatives à l'exploitation de Minos (1,31 million d'euros) se décomposent de la manière suivante : 740 000 euros pour sa maintenance et 570 000 euros pour aider les utilisateurs à s'adapter aux modifications apportées au logiciel.

Il existe également des dépenses relatives au développement de l'application. Il s'agit entre autres de former un millier d'agents du ministère de la Justice (3,65 millions d'euros). Enfin, la V2 de Minos, actuellement en préparation, coûtera 1,12 million d'euros en 2010.