Roman Abramovitch, une fortune bâtie sur une petite dot

roman abramovitch.
Roman Abramovitch. ©  Jovan Prodanovic

Bien connu en Europe pour posséder le club anglais de football Chelsea, Roman Abramovitch a été orphelin dès l'âge de quatre ans. Elevé par ses oncles, il parvient à faire des études convenables. Son premier boulot sera mécanicien, dans une usine moscovite.

Il se marie à la fin des années 80 et c'est avec le cadeau de mariage de ses beaux-parents, 2 000 roubles, qu'il investit dans... le marché noir du parfum. En quelques mois, il dégage des profits qui lui permettent d'investir dans l'industrie du jouet en plastique. Ce secteur le rapproche de l'industrie du pétrole à laquelle il s'intéresse. De mieux en mieux introduit auprès du pouvoir, il acquiert pour une bouchée de pain Sibneft, une compagnie pétrolière. Sa revente au géant Gazprom pour 13 milliards de dollars fera sa fortune.