En 1982, Jacques Servier critique le "délire législatif"

Invité à présenter son livre dans une édition du journal d'Antenne 2, Jacques Servier, le fondateur et patron du laboratoire éponyme, fait ici l'apologie de l'industrie pharmaceutique française. Il évoque bien sûr l'intérêt de son secteur pour l'économie, mais il dénonce également le "délire législatif" du moment et demande carrément au gouvernement de se "reposer un peu".
© INA