Jean-Claude Trichet (BCE)

jean-claude trichet, le président de la banque centrale européenne, le 30
Jean-Claude Trichet, le président de la Banque centrale européenne, le 30 novembre 2010. © Photomontage BCE / Magali Talneau / Journal du Net

"L'Irlande et la Grèce, sont en situation de solvabilité", déclarait le 30 novembre 2010 le président de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Trichet. Ces deux pays ont juste un problème de "réajustement", expliquait-il, assurant que la stabilité financière de la zone euro "ne pouvait pas être mise en cause de manière grave".

Sept mois plus tard, il a dû se rendre à l'évidence et avaliser un nouveau plan de restructuration de la dette grecque, incluant une participation "volontaire" du secteur privé.

En juillet dernier, Jean-Claude Trichet a réaffirmé que "les autres membres de la zone euro sous la pression des marchés comme l'Italie n'auront pas besoin de renflouement". Espérons pour l'Italie qu'il ne se trompe pas cette fois...