L'Europe éclatera en pôles spécialisés

l'europe multipolaire vue par niels ferguson.
L'Europe multipolaire vue par Niels Ferguson. © Peter Arkle, publiée dans le Wall Street Journal

Les gouvernements des pays européens ont beau tout faire pour afficher leur unité, les dissensions au sein de l'UE ne cessent de s'agrandir. De fait, le Royaume-Uni a déjà quitté le navire du futur pacte de stabilité, les taux de chômage font le grand écart entre l'Espagne (23,3% en janvier 2012) et l'Allemagne (5,8%), tandis qu'une sortie des Grecs de la zone euro reste une possibilité.

Pour Rafik Smati, chef d'entreprise et auteur de "Révolution Y", l'Europe politique de demain sera organisée autour de deux noyaux : une Europe latine, avec la France, l'Italie, l'Espagne et une Europe germanique davantage tournée vers l'est. Dans le Wall Street Journal, l'historien britannique Niels Ferguson prédit, lui, une Europe fédérale unie, mais ultra-dominée par l'Allemagne dans laquelle les Scandinaves auront créé leur propre "Ligue du Nord" et les Irlandais auront fait sécession en compagnie des Anglais.