Fatine Layt, 44 ans, une financière de haut-vol chez Oddo

fatine layt.
Fatine Layt. © DR

Fatine Layt a eu le nez creux en rejoignant Jean-Charles Naouri dès sa sortie de Sciences-Po en 1989. Il venait alors de créer son propre fonds d'investissement, Euris. Et la décennie qui suivra va vite la consacrer comme un des meilleurs éléments de sa génération. : en 1992, à 25 ans, elle est déjà PDG d'une maison d'édition et de deux sociétés de droits audiovisuels. A 28 ans, elle prend la tête de Sygma Presse et à 29 celle du groupe de presse spécialisé CEPP. Une trajectoire météoritique qui lui permet de créer en 2000, à seulement 33 ans, sa propre boutique de fusions-acquisitions, Intermezzo. Remarqué par le bouillant Jean-Marie Messier, elle s'associe avec lui sein de Messier Partners, une banque d'affaires basée à Paris et à New-York.

Quelques deals plus tard et un carnet d'adresse bien rempli, elle quitte J6M pour fonder sa propre banque, Partanéa, en 2007. Son affaire marche si bien qu'Oddo la lui rachète un an plus tard. La voilà bombardée présidente d'Oddo Corporate Finance et membre du comité exécutif de la banque à 42 ans. Le premier prix de musique de chambre du Conservatoire de Paris qu'elle fut ne devrait pas s'arrêter là.