Les dépenses médico-sociales gelées

le nombre de places en maison de retraite pourrait pâtir de l'austérité.
Le nombre de places en maison de retraite pourrait pâtir de l'austérité. © Jupiterimages / Comstock / Thinkstock

En 2010, l'objectif national des dépenses d'assurance-maladie (Ondam) est prévu en dépassement de 600 millions d'euros. Une somme conséquente mais qui ne diffère pas des précédents -et habituels- dépassements et surtout qui est moitié moindre que le seuil d'alerte, fixé à 0,75% des dépenses (162,4 milliards en 2010).

Pourtant, les ministres concernés se sont empressés d'adresser une lettre au comité d'experts qui rend un avis annuel sur l'évolution de dépenses de santé. Son contenu : le détail des mesures programmées pour resserrer les dépenses. Parmi elles : le gel de 180 millions d'euros alloués à des établissements médico-sociaux, notamment pour la création de places en maisons de retraite, et aux hôpitaux. Parmi les autres mesures, on trouve une réforme du calcul des indemnités journalières en cas d'arrêt-maladie.