Les pensions de retraite rognées... ou taxées

en 2009, le montant moyen de la pension mensuelle de base aux 12,5 millions
En 2009, le montant moyen de la pension mensuelle de base aux 12,5 millions d'ayant droit s'élevait à 599 euros. © Hemera / Thinkstock

Nicolas Sarkozy s'est engagé début mai 2010 à ne pas baisser le montant des pensions de retraite. Mais, rappelleront certains, il avait également promis en 2008 de ne pas toucher à l'âge de départ à la retraite. Et la baisse des pensions a beau ressembler à une mesure radicale voire injuste, elle a bel et bien été décidée dans plusieurs pays européens, dont la Grèce et la Roumanie. En Espagne, le gouvernement a opté pour le gel des pensions. Et en France, le parti socialiste propose d'imposer les retraités les plus aisés. Ce qui revient à les baisser.

En 2009, selon la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav), le montant moyen de la pension mensuelle versée par le régime général aux 12,5 millions d'ayant droit s'élevait à 599 euros. Une baisse de 7% comme celle décidée en Grèce ramènerait ce montant à 557 euros et conduirait donc à une économie annuelle de 6,3 milliards d'euros.