La hausse de la TVA, généralisée ou ciblée

un retour à une tva à 19,6% dans la restauration rapporterait un peu moins de
Un retour à une TVA à 19,6% dans la restauration rapporterait un peu moins de 3 milliards d'euros. © Digital Vision / Photodisc / Thinkstock

La TVA, c'est facile et ça peut rapporter gros. Il suffit de l'augmenter pour voir automatiquement tomber la manne financière en proportion. C'est le raisonnement suivi par le Portugal, qui a décidé de l'augmenter d'un point exactement. D'autres pays européens ont décidé de suivre la même voie.

En France, où il existe trois taux de TVA (19,6%, 5,5%, 2,1%), la taxe sur la valeur ajoutée est de loin la première source de recettes : 126,5 milliards d'euros prévus en 2010, soit 49,7% des recettes. Un montant et une proportion en baisse par rapport aux années précédentes, notamment du fait de la TVA à 5,5% qui s'applique désormais dans la restauration. Un retour à une TVA à 19,6% dans ce secteur rapporterait un peu moins de 3 milliards d'euros.

Augmenter la TVA dans tous les secteurs d'un point rapporterait environ 6 milliards d'euros.